Troc

Saviez-vous que dans Facebook il y a des groupes de troc, vente et échanges, et objets à donner ?

Un exemple est Troquer c’est gratos.

J’ai publié mon petit speaker et je l’ai échangé contre un beau savon naturel et un gel douche 😉 Pas besoin d’en dire plus !

Congeler

sauce

Congeler des trucs c’est vraiment smart.

  1. Ça peut te durer jusqu’à 1 mois (voire même plus, dépendant des produits)
  2. Ça permet de moins cuisiner
  3. De faire des repas improvisés déjà prêts avec des ami.e.s ou famille
  4. De SAUVER LES ALIMENTS QUI VONT BIENTÔT POURRIR ! (= moins de gaspillage, = la planète te dit merci 🙂 )

Tu fais simplement une grande quantité de sauce, par exemple, et tu la mets dans plusieurs petits contenants (contrairement à ce que j’ai fait comme vous pouvez voir dans la photo) afin d’en décongeler peu à peu, car ça va sûrement te tenter de manger des pâtes 1 ou 2 fois dans la semaine et non toute la semaine, ce pourquoi tu le congèles. D’un autre côté ce n’est pas si grave le gros pot, car de la sauce tu peux la mixer avec toutes sortes de pâtes, du riz, du quinoa, du couscous etc.

*Aussi, je conseille décongeler le plat la veille (tu peux le mettre sur le comptoir ou dans le frigo), comme ça le lendemain le tout est prêt! Sinon on peut toujours le mettre au micro-ondes mais prévoir 10 à 20 minutes (tout dépendant de la grosseur du pot et de la capacité du micro-ondes) de décongélation. Alors pendant que tu fais les pâtes, tu le dégèles!

Produits éco/bio

L’autre jour, j’ai été magasiner mes produits d’hygiène. Je me suis d’abord arrêtée au dollo comme d’habitude, pour voir ce que je pouvais y repêcher pour pas trop cher. Après avoir déposé les articles dans mon panier, j’me suis dit, au pire, si j’achète ailleurs et écolo, ça va me coûter quelques sous de plus, mais je me sentirai mieux avec mes achats, avec moi-même ainsi qu’avec mon quotidien. J’ai remis les articles à leur place et je suis allée au Terre-à-soi sur Ontario.

Ça m’a coûté à peu près 60$. Je ne pensais pas dépenser autant, mais j’me dit que tout ça va durer un bon bout. Tout est biodégradable sauf le rasoir qui est plutôt fait avec du plastique recyclé. Et ce qui a coûté le plus cher est d’ailleurs ce rasoir et ses recharges (~ 20$ chaq.). En fait, l’idéal serait d’arrêter de me raser. Mais malheureusement je suis encore trop sensible au regard et commentaires des gens… et ça me rend mal-à-l’aise. Mais bon pour l’instant je me rassure en me disant que ma trace de petite humaine sur cette Terre va avoir moins d’impact…

Au terre-à-soi on peut même « refeel » nos contenants de savon à vaisselle ainsi que savon à linge. Non seulement ça me coûte le même prix, mais en plus le fait de réutiliser un emballage me paraît vraiment intelligent. Je pense que ça peut durer 10 ans voir même plus. J’économiserais alors environ 40 bouteilles de galons de savon à lessive et 50 de savon à vaisselle (4 et 5 par an) en 10 ans.

Je mets maintenant aussi de l’eau dans mon savon à vaisselle dans un autre contenant réutilisé (je met un fond de savon et le reste d’eau). Du savon dissous dans l’eau permet non seulement de diminuer le risque qu’il reste des résidus de savon dans notre vaisselle et d’en ingérer (on mange assez de chimique comme ça pas besoin d’en ajouter 😉 ) mais ça permet aussi d’économiser considérablement du savon. Et je vous le garanti, ça lave aussi bien! Je l’ai pris à la fleur d’amandier et ça sent vraiment bon. J’aimerais essayer au sapin pour le prochain! C’est cool car ils te laissent le sentir d’avance. Mon savon à linge sent la fleur de tilleul. VRAIMENT bon. Première fois aussi que mon linge sent encore bon des jours après le lavage. Bref en espérant que ça a pu vous inspirer!

Pour plus d’infos sur les produits: Terre-à-soi

*mention spéciale à ma petite éponge faite en fibre de coconut et à ma brosse-à-dents en bambou tous deux biodégradables! ♥ IMG_20170802_203233715

Composte

Je suis allée chercher mon bac de composte mardi!

Y’étais temps. IMG_20170718_192801370_HDR.jpg

À Montréal, des bacs de composte sont offerts gratuitement par la ville et un camion passe les vider 1 fois par semaine. Ça fait vraiment pas longtemps que c’est comme ça, peut-être un an… Je trouve ça vraiment cool comme initiative (pour une fois). Même les restos sont obligés de composter maintenant!

J’hésite à aller acheter des sacs de plastique biodégradables. J’me dis que c’est quand même encourager un commerce, qu’ils sont également produits et emballés et que mon but, en compostant, est principalement de diminuer mes déchets et surtout les emballages en plastique. Je peux alors tout simplement utiliser du papier journal ou nettoyer mon bac. Pour l’instant j’opte pour les journaux dans le fond du bac.

Il y a plein de matière compostable, et le processus du composte est un peu plus poussé que de mettre simplement des résidus alimentaires dans un bac… Mais j’avoue qu’en ville, et avec le train de vie que ça implique, je trouve ça plutôt pratique de juste les foutre dans un bac. Je tiens quand même à m’informer éventuellement du processus complet et utiliser le composte pour mon futur jardin!

Petite info:
Les matières compostables et acceptées dans mon secteur sont les résidus alimentaires tels que:

 » Aliments crus, cuits ou avariés
• Fruits et légumes
• Viande et volaille avec ou sans les os
• Poissons et arêtes, fruits de mer et coquilles
• Produits céréaliers tels que pâte, pain, gâteau, riz
• Oeufs et coquilles
• Produits laitiers solides (fromage, beurre et yogourt)
• Résidus de thé, de tisane ou de café avec les sachets ou les filtres en papier
• Noix et écales
• Biscuits, confiseries et desserts
• Nourriture d’animaux
• Épices et fines herbes

Papier et de carton souillés
• Papiers-mouchoirs, essuie-tout, serviettes de table
• Nappes de papier, vaisselle de carton
• Boîtes de nourriture (pizza, poulet, etc.)
• Paniers à fruits en carton (sans la poignée)  »

Pour en savoir plus 😉

Dumpster #2

Y’a définitivement vraiment pas beaucoup de possibilités pour faire du dumpster à Hochelaga. J’suis allée me promener sur Ontario en bike et j’ai pas trouver grand chose dans les ruelles. Je me suis aussi fiée au Map dumpster 3.0 et le seul commerce indiqué qui a plus ou moins marché est la Fruiterie Papaye et Mangue, container dans la ruelle Davidson. J’ai repêché deux brocolis et quelques tomates, mais tout était vraiment magané et si je voulais vraiment fouiller il aurait fallut que je rentre dedans vu mes petits bras 🙂 et j’étais pas habillée pour ça!

Saviez-vous que vous pouvez bien laver vos fruits et légumes avec du bicarbonate?
Vous êtes pas obliger de faire du dumpster pour les nettoyer. Les produits en épicerie sont aussi pleins d’insecticides et d’agents de conservation, il est recommander de bien les nettoyer aussi.

IMG_20170717_172123174« Mode d’emploi: Laisser tremper au moins 5 mn, idéalement 10-15 mn. Egoutter, rincer.. Dosage: 1 cuillère à café (5 g) par litre d’eau de lavage. S’assurer de la bonne dissolution du bicarbonate dans l’eau avant de faire tremper les fruits et légumes. » Source

 

Comment faire son dentifrice

Dans ce site web, j’ai trouvé plusieurs recettes pour faire mon dentifrice-maison. J’ai pris la première recette car c’est la plus facile et j’avais tous les ingrédients chez moi.

« 1 – Recette dentifrice bicarbonate/huile de noix de coco
Mélangez dans un petit  bocal stérilisé
De l’huile de noix de coco (5 cuillerées à soupe) et deux cuillerées à soupe de bicarbonate de soude. Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de menthe pour parfumer. »

Verdict: Ça marche super bien! Le SEUL hic, c’est que je conseille de le faire la journée même avant de se brosser les dents. C’est plus pratique car la pâte se forme bien quand elle est fraîchement faite, sinon l’huile de coco fond pendant la journée et ça devient vraiment liquide (pis si tu le mets au frigo, ça devient trop dure) Ça fait quand même la job quand c’est liquide, mais c’est plus pratique quand c’est pâteux pour que ça tienne sur la brosse à dent.
Aussi, ATTENTION, ça goûte mauvais. J’ai beau mettre 10 gouttes d’huile essentielle à la menthe, le goût du bicarbonate domine complètement (je conseille d’ailleurs d’en mettre moins que la recette indique, pour la quantité, allez-y à l’œil, quand ça forme une pâte avec l’huile c’est qu’il y en a assez).

Bref, vous êtes averti.e.s, ça ne goûtera jamais comme la pâte à dent commerciale mais bon, je me dis que c’est une question d’habitude, et quand je me rappelle pourquoi je le fais (écologique, bio, économique 😉 ) je me dis que ça vaut vraiment la peine.

Y’avais ça aussi dans le site que je trouvais important :
« ATTENTION
Toute préparation-maison, pour l’hygiène des dents, du visage ou du corps doivent être faites avec des mains très propres.
Les ustensiles et les contenants doivent être stérilisés dans l’eau bouillante et séchés à l’aide d’un linge impeccablement propre.
Un  produit bio fait-maison, même le dentifrice, a une vie limitée, de 6 semaines environ.  Au moindre changement d’aspect ou odeur, jetez-le ! »

Caca d’asphalte

caca dasphalteSaviez-vous qu’à Montréal, on peut retrouver des excréments d’asphalte sur le trottoir, prêt des arbres?

Il est bien courant de retrouver du caca de vache ou de cheval dans les champs québécois ainsi que du monde entier. Toutefois, le phénomène « caca d’asphalte » est rarissime et ne se retrouve que dans les trottoirs montréalais, nous rappelant la vie urbaine et mouvementée (pour ne pas dire contaminée et stressante) de la grande et magnifique métropole.

Dumpster au Marché

Maïs et salade de chou mon chou!  received_1425476494198832

Il y a de cela quelques jours, j’ai fait du dumpster avec une amie au Marché Maisonneuve. C’est vraiment pas évident parce qu’ils mettent des grosses boîtes (incluant des boîtes en bois) sur le dessus des aliments jetés dans les containers. Bien qu’elles soient défaites, c’est lourd et je me voyais pas tout pitcher dans le milieu du parking surtout que c’était le jour de la poubelle pis que le countainer était littéralement au milieu du parking pis qu’il faisait encore jour et qu’il y avait pleins d’enfants et de gens.es qui y passaient encore. Bref on a quand même pu récupérer quelques trucs… et j’ai fait une méga salade de chou et du maïs pour moi et mon copain 😉